Passer au contenu principal

En quoi il est payant d’investir dans les femmes

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, Jennifer So décrit les avantages d’investir dans les entreprises soucieuses de la diversité de genre et, par le fait même, de la diversité intellectuelle.

Mars 2021

Photo of Jennifer So

Jennifer So

Directrice de portefeuille adjointe et associée principale - Actions canadiennes fondamentales

Lire la biographie

Principaux points à retenir

  • Le Fonds a surpassé l’indice de référence dans une mesure de 4,15 % en 20201
  • Forte conviction selon laquelle la diversité de genre est un avantage concurrentiel
  • Prêt à collaborer et à améliorer les meilleures pratiques de l’organisation

Nous savons que la diversité de genre au sein de l’équipe de la haute direction se traduit souvent par une rentabilité et une création de valeur supérieures. Pouvez-vous expliquer pourquoi?

JS: En fait, la diversité comporte de nombreux avantages qui favorisent un rendement financier positif. Les nouvelles idées proviennent d’horizons variés ainsi que de différents points de vue et nous avons besoin d’un large éventail de perspectives pour améliorer la prise de décisions dans un marché mondial de plus en plus complexe. De plus, de nombreuses études montrent que le fait de pouvoir s’appuyer sur une grande variété de points de vue, d’antécédents, de compétences et d’expériences est essentiel à la réussite d’une entreprise, en particulier lorsque cette diversité reflète la composition de sa clientèle. [Approfondir : Des recherches de la Harvard Business School révèlent que la diversité de genre augmente l’intelligence collective d’un groupe et améliore le rendement nettement plus que les facteurs traditionnels, comme la cohésion, la motivation et l’intelligence individuelle.2 Lire la suite > ]

Certains investisseurs pourraient avoir des idées fausses à l’égard de votre mandat. Pouvez-vous clarifier votre processus? Par exemple, investissez-vous exclusivement dans des sociétés dont les chefs de la direction sont des femmes?

JS: Notre processus a évolué au fil du temps. Au départ, nous avions décidé que chaque entreprise devait avoir un certain pourcentage (supérieur à 25 %) de femmes au sein de son conseil d’administration OU une femme au sein de la haute direction. Puis, il y a quelques années, nous avons pris du recul et avons réfléchi à la façon de faire progresser de façon significative la diversité de genre, un processus désespérément lent. Nous avons décidé de mettre davantage l’accent sur le bassin de talents à tous les échelons de la hiérarchie de l’entreprise, parce que personne ne devient chef de la direction du jour au lendemain. Cette promotion est le fruit de nombreuses années de travail acharné. Nous avons donc défini trois aspects principaux à aborder : les obstacles à l’avancement, les taux de mobilité ascendante et la réduction de l’écart de rémunération entre les sexes.

Une autre partie importante de notre processus est l’analyse fondamentale; nous attendons de chaque placement en portefeuille qu’il respecte des normes élevées, en plus des critères relatifs au genre décrits ci-dessus. Tous ces critères sont intégrés dans nos cinq piliers de placement : Avantages économiques, Potentiel de croissance, Leadership, Intégration des facteurs ESG et Valeur opérationnelle.

Pouvez-vous expliquer comment les objectifs d’investissement et d’amélioration fonctionnent en pratique, à la fois pour le Fonds leadership féminin et le Fonds d’actions canadiennes à perspectives durables, que vous gérez également? Avez-vous un exemple?

JS: Notre philosophie d’investissement responsable (IR) globale se résume en trois mots : Éviter, Investir, Améliorer. « Éviter » se passe d’explication – il existe des segments de l’univers des placements qui ne cadrent aucunement avec notre objectif, comme la fabrication de produits du tabac ou d’armes. Dans le cas du Fonds leadership féminin, « Investir » renvoie à notre recherche d’entreprises véritablement déterminées à accroître la diversité. Pour le Fonds d’actions canadiennes à perspectives durables, cela veut dire que nous investissons dans des sociétés dont les produits et services contribuent à résoudre un problème de développement durable dans le monde. Nous croyons que ces sociétés géreront mieux leurs effectifs, attireront les clients, profiteront de facteurs structurels favorables et créeront de la valeur pour les actionnaires à long terme.

Le dernier mot, et mon préféré, est « Améliorer ». Nous travaillons avec les entreprises pour trouver des domaines où elles peuvent s’améliorer, parce qu’aucune organisation n’est parfaite et qu’il y a toujours place à la croissance. Par exemple, Waste Connections est un placement de longue date dans nos stratégies. Il s’agit d’un excellent exemple d’entreprise qui améliore la diversité et offre une infrastructure de base durable. Nous avons longuement discuté avec sa haute direction, y compris dans le cadre de plusieurs réunions avec le conseil d’administration, le chef de la direction et le chef des finances. Au bout du compte, grâce à ces conversations, la société a augmenté le pourcentage de femmes au sein de son conseil d’administration et fixé des objectifs en matière de diversité en ce qui concerne sa composition. La société a répondu à nos exigences et nous l’avons donc ajoutée au portefeuille.

Parlons répartition. Le trimestre dernier, le Fonds surpondérait les technologies de l’information et l’industrie, et sous-pondérait l’énergie et les services de communications. Comment se comporte cette répartition?

JS: Tout d’abord, permettez-moi de dire que nous gérons des portefeuilles concentrés qui font abstraction des indices de référence. Nous ne nous soucions pas des répartitions sectorielles cibles, car nous sommes très axés sur le long terme et nous nous posons de grandes questions, comme : « À quoi pourrait ressembler cette entreprise dans 3, 5 ou même 10 ans? » Un véritable engagement à long terme est l’une des dernières inefficiences du marché, étant donné que de nombreux investisseurs sous-estiment constamment la croissance d’une société de grande qualité ainsi que les rendements composés au fil du temps. Par exemple, la stratégie a surpassé son indice de référence dans une mesure de 4,15 % en 20201.

Pour répondre à votre question, nous surpondérons les secteurs des technologies et de l’industrie, parce que certaines des meilleures entreprises s’y trouvent – pensez revenus récurrents, avantages concurrentiels d’envergure, structures exigeant peu de capitaux et occasions de réinvestissement graduel élevées. Nous croyons que ce type d’entreprise peut créer une valeur considérable à long terme.

Mme So, une dernière question. Nous aimerions terminer en vous demandant de recommander des livres qui ont façonné votre façon de penser. Que proposeriez-vous aux conseillers qui nous écoutent?

JS: Voici deux de mes choix préférés. Premièrement, The Outsiders de Will Thorndike, qui est un plan de création de valeur « radicalement rationnel ». Le livre présente huit chefs de la direction atypiques de sociétés comme Berkshire Hathaway et Capital Cities, qui ont tous généré des rendements incroyables à long terme en restant concentrés sur la plus importante tâche du chef de la direction : l’affectation du capital.

Le deuxième livre est Mindset de Carol Dweck. J’ai commencé à le lire en tant que parent, mais il peut et doit vraiment s’appliquer à tous les aspects de la vie. Sa thèse est simple : Les personnes dont l’état d’esprit est fixe sont moins susceptibles de s’épanouir que celles dont l’état d’esprit est axé sur la croissance. Elles croient que leurs capacités sont statiques, comme lorsqu’on dit « Je suis né athlétique ou je suis né intelligent », alors que les personnes qui ont un esprit axé sur la croissance ont davantage tendance à croire qu’elles peuvent développer leurs capacités. Elles pensent que si elles s’entraînent au baseball, elles deviendront de meilleurs athlètes ou que si elles étudient, elles obtiendront une meilleure note, et cette mentalité leur permet de réussir. Il s’agit d’un livre qui peut changer votre vie; ses idées ont changé la mienne.

En plus du Fonds leadership féminin BMO, qui est offert dans la série F (avec honoraires) et avec frais d’acquisition, Jennifer So gère aussi le Fonds d’actions canadiennes à perspectives durables BMO, une composante clé de notre gamme de produits d’investissement responsable (IR). Les deux fonds permettent aux investisseurs d’harmoniser leurs valeurs personnelles avec leurs placements et de contribuer positivement à des enjeux sociétaux plus vastes – tout en profitant de l’expérience et des compétences requises pour exceller.

1 Rendement de la série F en 2020. Rendement pour la période se terminant le 31 janvier 2021 1 an : 6,92 %; 3 ans : 9,04 %; Depuis la création du Fonds : 10,11 %. Le Fonds est évalué par rapport à une combinaison de 60 % de l’indice composé de rendement total S&P/TSX et à 40 % de l’indice S&P 500.

2 Anita Woolley and Thomas W. Malone, “Defend Your Research: What Makes a Team Smarter? More Women,” Harvard Business Review, juin 2011.

Avis :

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp., BMO Asset Management Limited et les sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO.

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Concernant les déclarations prospectives, l’investisseur doit examiner attentivement les éléments de risque décrits dans la version la plus récente du prospectus simplifié.

Le présent document est fourni à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

Les placements dans les fonds d’investissement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi (le cas échéant), de frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire l’aperçu du fonds ou le prospectus du fonds d’investissement pertinent avant d’investir. Les fonds d’investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les distributions peuvent varier et ne sont pas garanties.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d’investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus.

Les fonds d’investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d’investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

BMO Gestion mondiale d’actifs est l’appellation utilisée pour diverses sociétés affiliées de BMO Groupe financier, qui offrent des services de gestion de placement, de fiducie et de garde de titres. BMO Gestion mondiale d’actifs englobe BMO Gestion d’actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp., BMO Asset Management Limited et les sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO. Certains des produits et services offerts sous le nom BMO Gestion mondiale d’actifs sont conçus spécifiquement pour différentes catégories d’investisseurs issus d’un certain nombre de pays et de régions, et peuvent ne pas être accessibles à tous les investisseurs. Les produits et les services sont offerts seulement aux investisseurs des pays et des régions où les lois et règlements applicables l’autorisent. BMO Groupe financier est une marque de service de la Banque de Montréal (BMO).

Les FNB BMO sont gérés et administrés par BMO Gestion d'actifs inc., une société de gestion de fonds d'investissement et de gestion de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal. Les placements dans des fonds négociés en bourse peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir.

Les fonds négociés en bourse ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

Les fonds d'investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d'investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

Les placements dans les fonds d'investissement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi (le cas échéant), de frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire l'Aperçu du FNB, l'Aperçu du fonds ou le prospectus du fonds d'investissement pertinent avant d'investir. Les fonds d'investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment, et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d'investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB s'échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d'être changées ou éliminées.

BMO Société d’assurance-vie est l’émetteur du contrat d’assurance individuel à capital variable des fonds distincts de BMO dont il est question dans la notice explicative et le garant des dispositions de garantie qui y sont énoncées. La notice explicative du FPG de BMO et les dispositions de la police donnent tous les détails et ont préséance dans tous les cas. Les produits de FPG de BMO sont offerts par l’intermédiaire de BMO Assurance-vie, une entité juridique distincte de BMO Gestion mondiale d’actifs détenue en propriété exclusive par BMO Groupe financier. Les fonds distincts sont offerts à la vente par des personnes détenant les permis d’assurance appropriés seulement et ne sont pas considérés comme des fonds d’investissement. Les frais des fonds distincts sont plus élevés que ceux des fonds d’investissement, car ils comprennent des frais d’assurance pour garantir les dépôts à l’échéance ou au décès.