Passer au contenu principal

Il lance, et compte –
avec ce créneau client

Brett Cranson, conseiller d’IPC Gestion du patrimoine (IPC), explique comment il intègre sa passion pour le hockey dans une stratégie novatrice qui cible les joueurs professionnels.

Mai 2021

Photo of Brett Cranson

Brett Cranson

conseiller en gestion de patrimoine, Uptown Wealth Management, IPC Gestion du patrimoine, IPC Investment Corporation

Lire la biographie

Brett Cranson, conseiller d’IPC Gestion du patrimoine (IPC), explique comment il intègre sa passion pour le hockey dans une stratégie novatrice qui cible les joueurs professionnels.

Joignez l’utile à l’agréable

Ayant commencé dans le secteur il y a 15 ans, je me suis rapidement rendu compte qu’en tant que jeune conseiller, je devais travailler très fort pour bâtir mon entreprise rapidement. Après un bref passage chez Placements AGF à titre d’intermédiaire, j’ai su dans quelle direction se dirigeait le secteur et j’ai pu trouver plusieurs conseillers désireux de prendre leur retraite et de vendre leur pratique. J’ai pris de l’expansion en achetant cinq portefeuilles de clients au total au cours des 10 dernières années – et je les ai entretenus avec succès, portant à 60 millions de dollars l’actif actuellement sous gestion à Uptown Wealth.

Lorsque la COVID-19 a frappé en mars 2020, j’ai eu l’occasion de prendre du recul, d’évaluer l’entreprise et d’élaborer un plan pour en poursuivre la croissance. Il était logique de se concentrer sur un créneau précis, d’autant plus que bon nombre de nos clients actuels sont des préretraités qui vont probablement transférer leur patrimoine d’ici cinq à dix ans. Dans un premier temps, nous avons examiné notre clientèle pour voir s’il y avait des similitudes naturelles entre les secteurs, mais nous n’en avons pas trouvées.

C’est à ce moment que j’ai décidé d’être proactif et d’intégrer sciemment ma passion pour le hockey dans mon entreprise, à partir d’un plan de marketing complet ciblant les joueurs professionnels hors LNH. Mon intérêt et mon amour pour le sport sont profonds : je joue au hockey de compétition depuis l’âge de 10 ans. Même si une blessure a un terme précoce à ce qui aurait constitué une carrière, je demeure actif dans les ligues AAA avec mes deux fils – et je voulais trouver un moyen de faire profiter ma pratique de cette énergie et de cet enthousiasme.

Il était logique de se concentrer sur un créneau précis, d’autant plus que bon nombre de nos clients actuels sont des préretraités qui vont probablement transférer leur patrimoine d’ici cinq à dix ans.

Un guichet unique pour les professionnels – au-delà de la LNH

Lorsque vous parlez de hockey professionnel aux gens, ils pensent automatiquement à la LNH. Mais la portée du sport – et de nos activités – s’étend à l’étranger jusqu’à la KHL en Russie, à la Ligue nationale suisse, et au-delà. Comme je pourrais m’entretenir de hockey toute la journée avec n’importe qui, il s’agit pour moi d’attirer des clients que je comprends bien et avec lesquels je peux établir une relation solide. Nous avons déjà recruté de nouveaux clients dans la Ligue allemande (DEL), et même si nous continuons de cibler les étoiles montantes de la LNH, ce n’est pas là que nous concentrons 100 % de nos efforts. L’objectif est de trouver des joueurs qui gagnent un revenu important, certes, mais qui ont également besoin d’aide pour épargner – et faire fructifier – leur argent.

Aussi avons-nous renforcé notre présence sur les médias sociaux (Instagram, Twitter, Facebook et LinkedIn), car c’est là que les joueurs sont actifs et qu’ils cherchent à asseoir leur crédibilité. Ce qui les interpelle le plus, c’est que nous les aidons à maximiser leur revenu durant leurs années les plus rémunératrices, en faisant appel à des spécialistes de plusieurs domaines, des impôts aux prêts hypothécaires en passant par les placements.

Nous avons créé un guichet unique ciblé pour les joueurs, ce qui est incroyablement précieux compte tenu de leur horaire chargé. Par exemple, s’ils veulent acheter une maison, contracter un emprunt hypothécaire ou même obtenir des conseils sur un enjeu fiscal transfrontalier (surtout s’ils jouent en Europe ou dans un autre territoire étranger), ils n’ont pas à chercher ailleurs. Nous comprenons leurs besoins et leur offrons du soutien sur tous les fronts.

Nous avons renforcé notre présence sur les médias sociaux (Instagram, Twitter, Facebook et LinkedIn), car c’est là que les joueurs sont actifs et qu’ils cherchent à asseoir leur crédibilité.

Réaliser le plan de match de votre client

Ce qui est au cœur de l’approche globale de notre société, c’est qu’il ne s’agit pas d’une stratégie unique ni de la saveur du mois. Sans vouloir faire de jeu de mots, ce sont les buts de nos clients qui comptent au final; les placements sont simplement les instruments qui leur permettront de réaliser leur plan de match. Dans les portefeuilles que j’ai acquis, bien des clients ne pouvaient pas me dire où leur argent était placé ni pourquoi, même si tout le monde devrait le savoir. Qu’est-ce que les clients s’attendent à tirer de leurs actifs, et que veulent-ils réaliser? Voilà les questions que nous leur posons, car nous voulons qu’ils comprennent la raison d’être et l’aboutissement de chaque placement.

Si nous décidons d’investir dans un REER, nous expliquerons exactement comment il fonctionne pour le plan financier du client et comment il contribuera à répondre à ses besoins particuliers, comme la réduction de l’impôt. Cela mène à une relation bâtie sur la confiance, incite le client à nous recommander à ses proches et fait de nous, au bout du compte, un partenaire à long terme. Nous prenons vraiment le temps d’apprendre à connaître nos clients, de bien les entourer et de jeter une base solide pour la réussite future.

S’agissant de personnes à revenu élevé comme les joueurs de hockey, il est impératif de trouver la bonne façon de réduire au minimum leurs impôts et de maximiser leurs gains à long terme. Il faut voir au-delà du REER et du CELI (puisqu’ils sont plafonnés); nous pouvons envisager un placement non enregistré qui peut servir d’abri fiscal. Pour appuyer cette stratégie et élargir davantage ma gamme de produits, j’ai récemment obtenu mon permis de l’OCRCVM afin que nous puissions offrir tout ce qui répond le mieux aux objectifs du client – des actions et obligations aux FNB, en passant par les fonds d’investissement et les CPG. Que le marché fluctue ou que le client franchisse une étape importante de sa vie, notre rôle consiste à rencontrer le client là où il est et de travailler avec lui, tout en nous adaptant à ses priorités et à ses valeurs.

S’agissant de personnes à revenu élevé comme les joueurs de hockey, il est impératif de trouver la bonne façon de réduire au minimum leurs impôts et de maximiser leurs gains à long terme.

À vos marques, prêts... PARTEZ!

La pandémie m’a donné le temps de saisir l’occasion offerte par l’OCRCVM et de me concentrer sur l’amélioration du marketing pour stimuler l’expansion de mon entreprise. Qu’il s’agisse de publications régulières sur les médias sociaux, de la bonification du site Web ou de vidéos de relations publiques, nous pouvons prospérer plus que jamais, compte tenu des restrictions sur les rencontres en personne et de la réduction inévitable du navettage. Jusqu’à présent, les joueurs de hockey professionnels qui sont devenus des clients ont tous participé à des rencontres Zoom; cette présence active en ligne et leurs admirateurs loyaux leur permettent de se sentir rassurés avant même notre première session. Ils peuvent voir que nous sommes de vraies personnes et que nous avons reçu de vibrants témoignages, ce qui les met à l’aise. Nous avons également ajouté une image d’un match de hockey à l’avant-plan de notre site Web pour susciter l’intérêt des clients. Notre objectif global est d’attirer de 20 à 30 autres joueurs de hockey d’ici cinq ans et de continuer à bâtir la pratique au sein de ce créneau.

Pour un conseiller qui fait ses premiers pas aujourd’hui, il est important d’utiliser sans tarder les médias sociaux et la vidéo – et de se promouvoir autant que faire se peut. Si vous n’êtes pas sur Internet, il vous sera difficile de trouver de nouveaux clients, car il ne suffit plus de frapper aux portes ces jours-ci, ni d’organiser des événements de réseautage, ni même d’y assister. C’est pourquoi j’utilise LinkedIn et que je me fixe comme objectif personnel de tisser des liens – et d’avoir des conversations – avec trois ou quatre nouveaux contacts chaque jour; il peut s’agir d’agents, d’entraîneurs, d’entraîneurs personnels, de consultants en image de marque ou de joueurs (habituellement au moyen de messages privés). Cependant, avant que cela ne se produise, je vous recommande d’établir d’abord votre créneau de clientèle, puis de cibler votre marketing autant que possible sur ces clients.

Brett Cranson sur BMO Gestion mondiale d’actifs

Nous intégrons les portefeuilles de FNB BMO dans nos stratégies parce qu’ils offrent une exposition peu chère à une gamme diversifiée de FNB selon les objectifs de vos clients. Les FPG BMO sont une autre solution que nous privilégions : la réinitialisation mensuelle automatique du montant garanti à l’échéance est très avantageuse pour nous parce qu’elle immobilise les gains du marché et offre de la souplesse, comme un FPG à court terme, mais avec un rendement supérieur.

Pour obtenir plus de suggestions sur la façon d’améliorer votre pratique ou de bâtir un portefeuille résilient, communiquez avec votre représentant – Ventes régionales de BMO Gestion mondiale d’actifs.

Avis d’IPC Gestion du patrimoine (IPC) :

IPC Gestion du patrimoine est une société de gestion de patrimoine entièrement intégrée. Fonds d’investissement offerts par IPC Gestion du patrimoine et IPC Valeurs mobilières.

Corporation. Titres offerts par IPC Valeurs mobilières, une société membre du Fonds canadien de protection des épargnants.

Avis de BMO Gestion mondiale d’actifs :

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp., BMO Asset Management Limited et les sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO.

MD/MC Marque de commerce déposée / marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Concernant les déclarations prospectives, l’investisseur doit examiner attentivement les éléments de risque décrits dans la version la plus récente du prospectus simplifié.

Le présent document est fourni à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels. Il se peut que les témoignages figurant dans le présent article ne soient pas représentatifs des expériences vécues par d’autres personnes ou d’autres conseillers. Ces témoignages ne sont pas indicatifs d’un rendement ou d’un succès futur. Il s’agit de témoignages sollicités.

Les placements dans les fonds d’investissement et dans les fonds négociés en bourse (FNB) peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d’autres frais (s’il y a lieu). Les placements dans les fonds d’investissement peuvent comporter des commissions de suivi. Veuillez lire l’aperçu du fonds, l’aperçu du FNB ou le prospectus du fonds d’investissement ou du FNB en question avant d’investir. Les fonds d’investissement et les FNB ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d’investissement BMO ou les FNB BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus du fonds d’investissement ou du FNB en question. Les FNB BMO s’échangent comme des actions, peuvent se négocier à escompte à leur valeur liquidative et leur valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Les fonds d’investissement BMO sont offerts par BMO Investissements Inc., un cabinet de services financiers et une entité distincte de la Banque de Montréal. Les FNB BMO sont gérés et administrés par BMO Gestion d’actifs inc., une société de gestion de fonds d’investissement et de gestion de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

* Par rapport à un placement qui génère un montant équivalent de revenus d’intérêts.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

BMO Gestion mondiale d’actifs est l’appellation utilisée pour diverses sociétés affiliées de BMO Groupe financier, qui offrent des services de gestion de placement, de fiducie et de garde de titres. BMO Gestion mondiale d’actifs englobe BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements Inc. Certains des produits et services offerts sous le nom BMO Gestion mondiale d’actifs sont conçus spécifiquement pour différentes catégories d’investisseurs issus d’un certain nombre de pays et de régions, et peuvent ne pas être accessibles à tous les investisseurs. Les produits et les services sont offerts seulement aux investisseurs des pays et des régions où les lois et règlements applicables l’autorisent. BMO Groupe financier est une marque de service de la Banque de Montréal (BMO).

Les FNB BMO sont gérés et administrés par BMO Gestion d'actifs inc., une société de gestion de fonds d'investissement et de gestion de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal. Les placements dans des fonds négociés en bourse peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir.

Les fonds négociés en bourse ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

Les fonds d'investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d'investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

Les placements dans les fonds d'investissement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi (le cas échéant), de frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire l'Aperçu du FNB, l'Aperçu du fonds ou le prospectus du fonds d'investissement pertinent avant d'investir. Les fonds d'investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment, et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d'investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB s'échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d'être changées ou éliminées.

BMO Société d’assurance-vie est l’émetteur du contrat d’assurance individuel à capital variable des fonds distincts de BMO dont il est question dans la notice explicative et le garant des dispositions de garantie qui y sont énoncées. La notice explicative du FPG de BMO et les dispositions de la police donnent tous les détails et ont préséance dans tous les cas. Les produits de FPG de BMO sont offerts par l’intermédiaire de BMO Assurance-vie, une entité juridique distincte de BMO Gestion mondiale d’actifs détenue en propriété exclusive par BMO Groupe financier. Les fonds distincts sont offerts à la vente par des personnes détenant les permis d’assurance appropriés seulement et ne sont pas considérés comme des fonds d’investissement. Les frais des fonds distincts sont plus élevés que ceux des fonds d’investissement, car ils comprennent des frais d’assurance pour garantir les dépôts à l’échéance ou au décès.