Passer au contenu principal

Cinq questions que vos clients pourraient vous poser sur la volatilité

Dring, dring... un autre client inquiet est au téléphone. La panique s’est emparée des marchés et il se pose des questions urgentes au sujet de son portefeuille. Êtes-vous prêt?

Mai 2022

Photo of David Hsu

David Hsu

Vice président - Distribution aux intermédiaires, Québec

La fin d’une ère

Nous avons connu une croissance assez soutenue au cours de la dernière décennie. Les marchés ont grimpé en flèche après la crise financière de 2008, profitant d’une folle ascension aux allures de « bâton de hockey » dans le cadre de laquelle les actions de croissance se sont appréciées rapidement. Le moment était idéal pour prendre des positions offensives dans les portefeuilles de vos clients. Mais, comme le veut l’adage, toute bonne chose a une fin.

Nous traversons actuellement une période plus difficile, et c’est dans ces marchés instables que les investisseurs recherchent davantage la tranquillité d’esprit. Il se peut qu’ils planifient déjà de communiquer avec vous pour exprimer leur inquiétude au sujet de leurs placements. Même si vous leur avez probablement dit de rester calmes et de se concentrer sur leur plan financier à long terme, la conversation peut être ardue si aucune stratégie claire n’a été établie pour traverser la tempête.

Les clients veulent savoir si, dans ces nouvelles conditions, vous êtes en mesure de protéger leur capital aussi bien que vous avez réussi à le faire croître dans un contexte de marchés haussiers. J’utilise souvent le hockey comme exemple. Les meilleures équipes sont toujours celles qui jouent aussi bien en attaque qu’en défense. Les grandes équipes défensives peuvent réussir dans une certaine mesure, mais elles ne gagneront probablement pas de championnat si elles ne parviennent pas à marquer des buts. À l’inverse, la meilleure ligne offensive au monde ne peut pas vous aider à gagner si l’autre équipe a le même nombre de points. Vous devez gagner des deux côtés de la patinoire, et il en va de même pour les placements.

Le BMO Fonds FNB d’actions canadiennes à faible volatilité et le BMO Fonds FNB d’actions américaines à faible volatilité sont deux outils puissants pour favoriser un jeu défensif. Ces stratégies à faible volatilité comportent des avantages autres que la constitution de portefeuilles. Elles sont essentielles pour vos conversations avec vos clients. Afin d’illustrer comment elles peuvent servir à gérer les attentes des clients, nous avons formulé quelques questions qui sont souvent posées aux conseillers lorsque les marchés connaissent une période difficile. Les réponses, bien qu’elles ne soient pas aussi emballantes que la croissance observée dans les années 2010, aideront les investisseurs à comprendre que des mesures sont prises pour protéger leur capital. Par exemple…


Question de client n° 1 : Ma situation financière sera-t-elle compromise?

Lorsque les clients deviennent nerveux, la première étape consiste souvent à leur suggérer de réviser leur plan financier. Ce dernier peut être utilisé pour leur rappeler que, même si les marchés ont déjà connu des creux, ils sont toujours en bonne voie d’atteindre leurs objectifs de retraite. Il est surtout important de montrer aux clients la résilience à long terme des marchés boursiers. Comme vous pouvez le constater dans les graphiques ci-dessous, les indices élargis comme le S&P 500 et le S&P/TSX composé ont tendance à augmenter de façon continue lorsque l’horizon de placement est prolongé, et nos fonds à faible volatilité offrent une croissance comparable en contexte de marché haussier, ou mieux encore. Par exemple, le BMO Fonds FNB d’actions canadiennes à faible volatilité a facilement surclassé l’indice de référence sur une période de 10 ans au cours de laquelle 7 années ont connu des ventes massives sur le marché. Donc, à la lumière de la situation dans son ensemble, nous pouvons soutenir que les chances de reprise sont fortes.


Le fonds 100 % canadien enregistre une performance supérieure dans les marchés haussiers et baissiers

Le FNB BMO d’actions canadiennes à faible volatilité (ZLB) en comparaison à l’indice composé S&P/TSX (RT)

Source : Morningstar, en date du 29 avril 2022. ZLB a été créé en octobre 2011. Le BMO Fonds FNB d’actions canadiennes à faible volatilité a été créé en mai 2019. Le graphique indique le rendement du ZLB – FNB BMO d’actions canadiennes à faible volatilité et ne montre pas le rendement de la version fonds d’investissement. La version fonds d’investissement est un fonds de fonds et détient seulement ZLB. Le rendement de l’indice est fourni à titre de référence, mais n’est pas représentatif d’un placement en particulier. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.


Le FNB BMO d’actions américaines à faible volatilité (ZLU) en comparaison à l’indice S&P 500 (RT)

Source : Morningstar, en date du 29 avril 2022. ZLU a été créé en mars 2013. Le graphique indique le rendement du ZLU – FNB BMO d’actions américaines à faible volatilité et ne montre pas le rendement de la version fonds d’investissement. La version fonds d’investissement est un fonds de fonds et détient seulement ZLU. Le rendement de l’indice est fourni à titre de référence, mais n’est pas représentatif d’un placement en particulier. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.


Question de client n° 2 : À quelle fréquence devrais-je modifier ou ajuster mon portefeuille?

Les investisseurs posent souvent cette question lorsqu’ils subissent un « choc du relevé ». Ils ouvrent le relevé de leurs placements en espérant y voir de bonnes nouvelles, mais ils font plutôt le saut lorsque les chiffres sont plus bas que prévu. C’est une réaction courante. S’ils ne voient pas de rendement positif, ils veulent plutôt voir de l’activité. Ce qu’il est important de dire aux clients à ce moment, c’est qu’ils ne veulent pas « attraper un couteau qui tombe », c’est-à-dire récupérer des actifs qui sont en déclin seulement pour les voir encore baisser. Ils devraient comprendre qu’il est pratiquement impossible d’anticiper les mouvements du marché. Personne ne sait vraiment où se situe le creux et il est préférable d’opter pour un portefeuille que l’on peut établir et oublier par la suite qui est investi dans des avoirs de grande qualité.


Question de client n° 3 : Suis-je propriétaire de fonds à faible volatilité uniquement parce que les marchés sont à la baisse?

Certains investisseurs estiment que les actifs à faible volatilité ne sont pertinents que lorsque les marchés sont baissiers ou agités. En fait, ils permettent de réduire le risque tout en offrant un potentiel de hausse. Ils sont donc utiles dans tous les contextes de marché. Comme le montre le tableau 1 ci-dessous, les fonds américains et canadiens offrent une protection considérable contre les baisses (32,68 % et 56,50 %, respectivement), et permettent de bénéficier quasi totalement (83,94 % et 78,13 %) des hausses. En regardant les ratios de Sharpe indiqués dans le tableau des performances ci-dessous, vous constaterez que leurs niveaux de risque par rapport à ceux de leur indice de référence sont nettement inférieurs. Cet équilibre entre le risque et le rendement peut s’avérer convaincant lors de conversations avec les clients, que les marchés soient à la hausse ou à la baisse.


Tableau 1 : Tirer parti des hausses, limiter les baisses

Source : Morningstar, en date du 30 avril 2022. ZLB est comparé à l’indice composé S&P/TSX (RT); ZLU est comparé à l’indice S&P 500 (RT) $ CA. Le graphique indique le rendement du ZLB – FNB BMO d’actions canadiennes à faible volatilité et du ZLU – FNB BMO d’actions américaines à faible volatilité, et ne montre pas le rendement des versions fonds d’investissement. Les versions fonds d’investissement sont des fonds de fonds et ne détiennent que ZLB et ZLU, respectivement. Le rendement de l’indice est fourni à titre de référence, mais n’est pas représentatif d’un placement en particulier. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.

Rendement

Fonds/Indice Rend. sur 1 an dans la monnaie de base Vol. sur 1 an dans la monnaie à risque Sharpe sur 1 an dans la monnaie à risque Rend. sur 3 ans dans la monnaie de base Vol. sur 3 ans dans la monnaie à risque Sharpe sur 3 ans dans la monnaie à risque Rend. sur 5 ans dans la monnaie de base Vol. sur 5 ans dans la monnaie à risque Sharpe sur 5 ans dans la monnaie à risque Rend. sur 10 ans dans la monnaie de base Vol. sur 10 ans dans la monnaie à risque Sharpe sur 10 ans dans la monnaie à risque
FNB BMO d’actions canadiennes à faible volatilité 11,96 % 9,03 % 1,28 10,51 % 13,97 % 0,74 9,06 % 11,92 % 0,72 12,37 % 9,66 % 1,18
Indice composé S&P/TSX (RT) 11,56 % 10,07 % 1,12 11,05 % 16,22 % 0,69 9,13 % 14,13 % 0,63 8,59 % 11,48 % 0,71
FNB BMO d’actions américaines à faible volatilité 16,45 % 10,83 % 1,45 10,78 % 12,06 % 0,86 10,03 % 10,99 % 0,85 - - -
Indice S&P 500 (RT) $ CA 4,11 % 14,35 % 0,34 11,92 % 14,19 % 0,82 12,14 % 12,89 % 0,89 16,63 % 11,25 % 1,36

Source : Morningstar, en date du 30 avril 2022. ZLB est comparé à l’indice composé S&P/TSX (RT); ZLU est comparé à l’indice S&P 500 (RT) $ CA. Le graphique indique le rendement du ZLB – FNB BMO d’actions canadiennes à faible volatilité et du ZLU – FNB BMO d’actions américaines à faible volatilité, et ne montre pas le rendement des versions fonds d’investissement. Les versions fonds d’investissement sont des fonds de fonds et ne détiennent que ZLB et ZLU, respectivement. Le rendement de l’indice est fourni à titre de référence, mais n’est pas représentatif d’un placement en particulier. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.


Question de client n° 4 : À qui sont destinés les fonds à faible volatilité?

Il convient de noter que de nombreux importants régimes de retraite utilisent depuis des années des stratégies à faible volatilité. Toutefois, une perception erronée de leur profil risque-rendement a persisté parmi les conseillers et, par extension, les investisseurs canadiens. Nous croyons que ces fonds constituent un excellent placement pour certains investisseurs, notamment :

  • les investisseursla plupart à long terme qui cherchent à atténuer les risques tout en générant des rendements appréciables;
  • les retraités ou les personnes proches de la retraite qui devront tirer un revenu de leurs placements;
  • les investisseurs dans des titres dont le risque est de faible à moyen qui recherchent de la croissance.

Au bout du compte, les marchés vont connaître des replis tôt ou tard. À un certain moment, le cycle s’inverse et les actions de croissance tombent en disgrâce. Que faire alors? Par exemple, vous vous souviendrez peut-être qu’en 2018, les banques centrales menaçaient de relever les taux d’intérêt et de mettre fin à la croissance créée par l’assouplissement quantitatif. Les titres à forte croissance ont fait l’objet d’une liquidation massive. Les actifs ont délaissé les secteurs à bêta élevé, et la faible volatilité a fait en sorte que les rendements ont été supérieurs. Vous rappelez-vous cet épisode? Le même processus a commencé à se dérouler au cours des derniers mois, car, comme on dit, l’histoire ne se répète peut-être pas, mais elle rime.


Question de client n° 5 : Pourquoi avez-vous choisi ce fonds à faible volatilité?

Pour en revenir au choc du relevé, et pour bien favoriser le jeu défensif, il est important d’être transparent au sujet du prix des fonds. Nos solutions à faible volatilité sont peu coûteuses, relativement à la moyenne du secteur1, mais elles se comportent toujours bien en comparaison à l’indice de référence. Bien que d’autres gestionnaires d’actifs puissent se concentrer sur l’écart-type, notre filtre est axé sur les valeurs bêta. Nous classons les sociétés de notre univers de sélection par bêta et ne choisissons que les titres les plus importants et les plus liquides pour nous assurer que le portefeuille détient des sociétés solides et de grande qualité. Ce classement s’explique par le fait que les actions à bêta inférieur sont, par définition, moins corrélées avec leur indice de référence et le marché en général. Elles ont tendance à afficher de faibles fluctuations des cours tant à la hausse qu’à la baisse, ce qui procure un sentiment de stabilité attractif pour de nombreux investisseurs. Les mouvements plus restreints créent également un puissant effet composé à long terme, conduisant à ce que l’on appelle l’« anomalie de la faible volatilité », un phénomène curieux où les actions à faible risque surpassent les actions à risque plus élevé simplement en préservant plus efficacement la valeur du capital.

Ne vous laissez donc pas berner par notre panier diversifié d’actions à bêta plus faible. Elles peuvent non seulement bien jouer un rôle défensif, mais également offrir des rendements supérieurs tout au long d’un cycle du marché complet.

Pour obtenir d’autres stratégies de placement afin de bonifier votre clientèle et soutenir vos clients, veuillez communiquez avec votre représentant régional des ventes chez BMO Gestion mondiale d’actifs.




1 Simfund, BMO Gestion mondiale d’actifs, en date d’octobre 2021.

Information :

À l’intention du conseiller seulement

Tout énoncé qui dépend nécessairement d’événements futurs peut constituer un énoncé prospectif. Les énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de rendement. Ils comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Bien que ces énoncés soient fondés sur des hypothèses jugées raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne différeront pas de manière importante des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. En ce qui concerne tout énoncé prospectif, l’investisseur devrait examiner attentivement les facteurs de risque décrits dans le plus récent prospectus simplifié.

Le présent article est fourni à titre informatif. Les renseignements qui figurent dans le présent article ne constituent pas ni ne visent à remplacer des conseils particuliers sur les placements, sur les impôts ou sur les questions d’ordre juridique ou financier. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de placement de la personne et des conseils professionnels doivent être obtenus dans toutes les circonstances.

Des commissions, des frais de gestion et d’autres frais (le cas échéant) pourraient être associés à un placement dans un FNB BMO et dans une série FNB des fonds d’investissement BMO. Veuillez lire l’Aperçu du FNB ou le prospectus du FNB ou de la série FNB BMO en question avant d’investir. Les FNB et les séries FNB BMO ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour obtenir un sommaire des risques associés à un placement dans les FNB ou la série FNB des fonds d’investissement BMO, veuillez vous reporter au prospectus. Les FNB et les séries FNB BMO se négocient comme des actions, leur valeur marchande fluctue et elles peuvent se négocier à escompte par rapport à leur valeur liquidative, ce qui peut accroître le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et peuvent être modifiées ou éliminées.

Les FNB BMO sont gérés par BMO Gestion d’actifs inc., une société de gestion de fonds d’investissement et de gestion de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal. Les séries FNB des fonds d’investissement BMO sont gérées par BMO Investissements Inc., société de gestion de fonds d’investissement et entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements Inc.

MD/MC Marque déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée aux termes d’une licence.

* Par rapport à un placement qui génère un montant équivalent de revenus d’intérêts.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

BMO Gestion mondiale d’actifs est l’appellation utilisée pour diverses sociétés affiliées de BMO Groupe financier, qui offrent des services de gestion de placement, de fiducie et de garde de titres. BMO Gestion mondiale d’actifs englobe BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements Inc. Certains des produits et services offerts sous le nom BMO Gestion mondiale d’actifs sont conçus spécifiquement pour différentes catégories d’investisseurs issus d’un certain nombre de pays et de régions, et peuvent ne pas être accessibles à tous les investisseurs. Les produits et les services sont offerts seulement aux investisseurs des pays et des régions où les lois et règlements applicables l’autorisent. BMO Groupe financier est une marque de service de la Banque de Montréal (BMO).

Les FNB BMO sont gérés et administrés par BMO Gestion d'actifs inc., une société de gestion de fonds d'investissement et de gestion de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal. Les placements dans des fonds négociés en bourse peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir.

Les fonds négociés en bourse ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

Les fonds d'investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d'investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

Les placements dans les fonds d'investissement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi (le cas échéant), de frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire l'Aperçu du FNB, l'Aperçu du fonds ou le prospectus du fonds d'investissement pertinent avant d'investir. Les fonds d'investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment, et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d'investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB s'échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d'être changées ou éliminées.

BMO Société d’assurance-vie est l’émetteur du contrat d’assurance individuel à capital variable des fonds distincts de BMO dont il est question dans la notice explicative et le garant des dispositions de garantie qui y sont énoncées. La notice explicative du FPG de BMO et les dispositions de la police donnent tous les détails et ont préséance dans tous les cas. Les produits de FPG de BMO sont offerts par l’intermédiaire de BMO Assurance-vie, une entité juridique distincte de BMO Gestion mondiale d’actifs détenue en propriété exclusive par BMO Groupe financier. Les fonds distincts sont offerts à la vente par des personnes détenant les permis d’assurance appropriés seulement et ne sont pas considérés comme des fonds d’investissement. Les frais des fonds distincts sont plus élevés que ceux des fonds d’investissement, car ils comprennent des frais d’assurance pour garantir les dépôts à l’échéance ou au décès.